Anatomie de l’épaule

L’épaule est une articulation complexe, c’est à la fois la plus instable et la plus mobile du corps humain, elle permet des mouvements dans les trois plans de l’espace et constitue une chaine cinétique permettant un guidage précis des gestes du bras et de la main.

L’épaule est un complexe articulaire constitué de 4 articulations :

  • l’articulation gléno-humérale relie l’os du bras (l’humérus) à la glène de l’omoplate, elle a un rôle majeur dans la fonction du bras.
  • l’articulation acromio-claviculaire relie l’acromion à l’extrémité latérale de la clavicule.
  • l’articulation sterno-claviculaire relie le membre supérieur au thorax.
  • l’articulation scapulo-thoracique, représente un espace de glissement entre la scapula (omoplate) et le thorax.

Ligaments de l’épaule

Les ligaments de l’épaule sont nombreux autour de l’articulation gléno-humérale. Leur faiblesse peut entraîner l’instabilité de l’épaule.

Les luxations récidivantes aggravent les lésions du ligament gléno-huméral inférieur qui a un rôle majeur dans la stabilité de l’épaule.

Les muscles et tendons

La grande mobilité de l’épaule est le résultat de l’action coordonnée des cinq muscles de la coiffe des rotateurs : le supra-épineux, l’infra-épineux, le petit rond, le sous-scapulaire et la longue portion du muscle biceps brachial. Chacun des muscles de la coiffe des rotateurs est rattaché à l’articulation par un tendon.

Ci-dessous une vidéo pour mieux comprendre l’anatomie de l’épaule

}