Anatomie de la cheville

La cheville est une articulation qui porte le poids du corps, elle est soumise à d’importantes contraintes. S’y rejoignent les deux os de la jambe : le tibia et la fibula (anciennement péroné) et un os du pied : le talus (anciennement astragale).

Les os qui composent la cheville

L’articulation de la cheville est formée par trois os : le Talus (anciennement astragale) s’emboite dans une sorte de pince formée par l’extrémité inférieure des deux os de la jambe : le Tibia et la Fibula (anciennement péroné).

Les ligaments de la cheville

Les ligaments sont étroitement attachés aux os de chaque de côté de la cheville, ils maintiennent ensemble la cheville et le pied.
A l’extérieur de la cheville, on distingue le ligament talo-fibulaire antérieur, le ligament fibulo-calcanéen et le ligament talo-fibulaire postérieur.
A l’intérieur, le ligament deltoïde est plus épais et résistant.

Les tendons de la cheville

Ce sont les tendons qui relient les muscles de la jambe aux os du pied, ils contribuent à la stabilité de la cheville.

Le tendon d’Achille relie les muscles du mollet au calcanéum (talon), il a un rôle majeur pour la marche, la course et le saut.
Les tendons fibulaires permettent de tourner le pied vers l’extérieur.
Le tendon tibial antérieur permet de lever le pied et le tendon tibial postérieur permet de tourner le pied vers l’intérieur, il contribue également à soutenir la voûte plantaire.