Pseudarthrose du scaphoïde

Le scaphoïde est l’un des 8 petits os du poignet qui joue un rôle stabilisateur. Après une fracture, il peut arriver que le scaphoïde ne consolide pas, on parle alors de pseudarthrose. Les fragments créent des frictions lors des mouvements du poignet. Ces frottements endommagent le cartilage et peuvent provoquer de l’arthrose.

Selon le stade d’évolution, votre chirurgien pourra vous proposer une des interventions chirurgicales décrites ci-dessous. Il est également possible qu’il associe plusieurs de ces gestes lors de l’intervention.

L’ostéosynthèse

Consiste à fixer les deux parties de l’os fracturé à l’aide de vis. Cette intervention est pratiquée en chirurgie ambulatoire et permet de retrouver une mobilité articulaire pratiquement normale.

La greffe

Consiste à prélever un petit greffon au niveau de la crête iliaque (hanche) et mettre en place ce greffon sain à la place de partie endommagée du scaphoïde. Les os greffés seront maintenus par des broches ou des vis. Cette intervention permet de retrouver une mobilité quasi normale de l’articulation.

La résection

Consiste à prélever le fragment dégradé du scaphoïde si la consolidation n’est pas possible.

La prothèse

Cette intervention, relativement rare, consiste à remplacer les parties très endommagées de l’articulation par un implant prothétique.

Comment se déroule l’intervention ?

  • Anesthésie : générale + loco régionale
  • Technique : chirurgie ouverte
  • Hospitalisation : ambulatoire
  • Immobilisation : attelle pendant 2 mois
  • Rééducation : non
  • Visite postopératoire : 6 à 8 semaines après l’intervention.

Vous pouvez également télécharger les fiches d’information Persomed