Arthrose de l’épaule ou Omarthrose

L’omarthrose est une dégradation du cartilage de votre épaule qui peut évoluer de différentes façons. Votre épaule peut devenir douloureuse et sa capacité de mouvement va dépendre de l’état des muscles et des tendons qui l’entourent.

L’épaule correspond à l’articulation entre la glène de l’omoplate et la tête de l’humérus.

JPEG

Le cartilage permet le glissement harmonieux des surfaces articulaires permettant le mouvement de l’épaule. L’arthrose de l’épaule ou omarthrose est une dégradation de ce cartilage qui va occasionner des frottements lors des mouvements du bras qui peuvent avoir pour conséquence la formation d’ostéophytes (becs osseux) et le pincement de l’espace articulaire ou interligne.

Ci-dessous, une vidéo pour mieux comprendre le phénomène d’omarthrose

Pour effectuer un diagnostic efficace, votre chirurgien a besoin d’une radiographie et d’un scanner pour évaluer l’état des os et d’un IRM pour évaluer l’état des muscles et des tendons. Ces examens sont complémentaires et doivent vous être prescrits par votre médecin traitant avant toute consultation chirurgicale.

Bordeaux-Merignac Sport Clinic. X-ray of shoulder arthritis

Les différents traitements de l’arthrose

Les traitements médicaux

Dans un premier temps on peut lutter contre la douleur et l’inflammation de l’articulation par la prescription d’antalgiques et d’anti inflammatoires. Une rééducation appropriée aidera également à garder une épaule souple et à lutter contre les phénomènes douloureux.

Une infiltration d’anti-inflammatoires ou une viscosupplémentation peuvent vous être proposées par votre médecin traitant ou votre rhumatologue.

Ces traitements médicaux visent à vous soulager momentanément mais n’empêchent pas l’évolution de la maladie.

Le traitement chirurgical

L’intervention chirurgicale consiste à remplacer les parties abîmées par des pièces prothétiques. Il existe deux sortes de prothèses d’épaule.

La prothèse d’épaule de type anatomique

Permet de remplacer uniquement la tête humérale (hémi-arthroplastie) ou les 2 surfaces de la tête humérale et de la glène (prothèse totale d’épaule). Elle est constituée d’une part, d’une tête humérale métallique fixée par une tige ancrée à l’intérieur de l’os du bras (humérus), et d’autre part d’une cupule en polyéthylène fixée par des plots sur la surface articulaire de la glène de l’omoplate. Cette prothèse anatomique permet une bonne restitution des mobilités si les muscles et les tendons de la coiffe des rotateurs sont en bon état.

Ci-dessous, une vidéo pour mieux comprendre la prothèse d’épaule anatomique

La prothèse d’épaule de type inversée

Lorsqu’il existe une rupture importante et irréparable de la coiffe des rotateurs associée à une arthrose de l’épaule, la mise en place d’une prothèse anatomique ne permet pas de récupérer la mobilité de l’articulation. En effet, lors de la tentative d’élévation du bras, la tête de l’humérus n’étant plus stabilisée par la coiffe des rotateurs, ne reste pas centrée face à la glène et ne peut plus tourner autour de centre de rotation pour permettre l’élévation du bras. On peut alors opter pour une prothèse totale inversée qui stabilise l’humérus en face de la glène en articulant une cupule humérale avec une sphère fixée sur l’omoplate.

Ci-dessous, une vidéo pour mieux comprendre la prothèse d’épaule inversée

Vous pouvez également télécharger les fiches d’information Persomed ci-dessous