Arthrose de hanche ou Coxarthrose

La hanche est une articulation qui supporte le poids du corps, elle subit d’importantes contraintes. Le cartilage permet un glissement harmonieux entre les surfaces articulaires qui sont en contact les unes avec les autres. L’arthrose détériore le cartilage et occasionne douleurs et raideur qui empêchent le bon fonctionnement de l’articulation et la marche.

La hanche est l’articulation qui forme le jonction entre les jambes et le tronc, elle supporte le poids du corps et est donc soumise à d’importantes contraintes. Le haut de l’os de la cuisse : le fémur, vient s’emboîter dans l’os iliaque (le bassin) au niveau d’une cavité appelée acétabulum ou cotyle

L’arthrose de la hanche, également appelée Coxarthrose est une maladie qui conduit à la dégradation irréversible du cartilage (qui permet un glissement harmonieux des surfaces articulaires) et à la formation de becs osseux (ostéophytes).

Cette dégradation entraîne des douleurs, un enraidissement de l’articulation et une limitation du périmètre de marche. L’arthrose apparaît généralement vers la soixantaine, mais elle peut également survenir chez des sujets plus jeunes à la suite de traumatismes ou dans le cas de maladie articulaire.

Ci-dessous, une vidéo pour mieux comprendre

Le diagnostic de la coxarthrose s’effectue avec une radiographie qui permet d’évaluer les lésions osseuses, parfois un IRM est nécessaire pour compléter le bilan.

Ci-dessus, radiographie d’une hanche droite arthrosique

Les différents traitements possibles

Le traitement médical
En première intention, les antalgiques et anti-inflammatoires permettront de soulager les phénomènes douloureux. Il est souvent conseillé d’adopter une bonne hygiène de vie alimentaire et de faire de l’exercice voire même de perdre du poids de façon significative.
En parallèle un programme de rééducation adapté permettra d’entretenir la tonicité musculaire et d’assouplir l’articulation.

Si le soulagement par le traitement médical et la rééducation n’est pas suffisant, votre chirurgien peut vous proposer la mise en place d’une prothèse de hanche.

La prothèse totale de hanche
Si l’arthrose est sévère, une prothèse totale de hanche sera nécessaire comprenant une prothèse céphalique fixée au niveau du fémur et une cupule fixée dans le cotyle.

A la Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac, certaines interventions de prothèse de hanche sont réalisées en ambulatoire, d’autres nécessitent une hospitalisation de 1 à 3 jours.

Ci-dessous, une vidéo pour mieux comprendre

Vous pouvez également télécharger la fiche d’information Persomed ci-dessous