Rhizarthrose (arthrose du pouce)

Le pouce a un rôle majeur dans la faculté de préhension. Le cartilage, qui recouvre l’extrémité des os, permet un glissement harmonieux des surfaces articulaires entre elles. L’arthrose du pouce (rhizarthrose) détériore le cartilage et occasionne douleurs et raideur qui empêchent le bon fonctionnement de l’articulation.

Le pouce est une articulation assez simple composée à la base du poignet d’un os appelé le trapèze relié au premier métacarpien, prolongé par deux phalanges.

L’arthrose du pouce est une atteinte du cartilage qui recouvre l’extrémité du premier métacarpien et du trapèze, on parle alors d’arthrose trapézo-métacarpienne ou de rhizarthrose

Cette pathologie va occasionner des douleurs et des difficultés à bouger votre pouce et peut évoluer vers une déformation de la main ou des phénomènes d’instabilité (subluxation).

Votre chirurgien pratiquera un examen clinique et aura besoin d’un bilan d’imagerie comprenant une radiographie et une échographie ou un IRM. Il est préférable de se renseigner pour effectuer l’examen le plus approprié.

Les différents traitement possibles

Le traitement médical

En première intention, un traitement à base d’antalgiques et d’anti-inflammatoire peut soulager durablement les phénomènes douloureux. Néanmoins les médicaments ne peuvent pas arrêter l’évolution de la maladie.

En cas de gêne fonctionnelle ou de douleurs trop importantes, une intervention chirurgicale peut vous être proposée.

Le traitement chirurgical

Il existe deux techniques chirurgicales de traitement de la rhizarthrose :

  • La trapézectomie consiste à supprimer l’os du trapèze
  • La prothèse de pouce consiste à remplacer les os atteints par un implant prothétique

A la Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac, ces interventions sont généralement pratiquées en ambulatoire

Vous pouvez également télécharger les fiches d’information Persomed ci-dessous