DIDT

Le genou est très sollicité lors de la marche ou de la course et supporte d’importantes contraintes, il doit être particulièrement stable pour éviter les chutes. Cette stabilité est en partie assurée par les ligaments croisés antérieurs et postérieurs qui retiennent le tibia vers l’avant et vers l’arrière. La rupture du ligament croisé antérieur est souvent liée à un traumatisme.

La rupture du Ligament Croisé Antérieur (LCA) est généralement due à un traumatisme lors d’un pivot (changement de direction) ou à une mauvaise réception lors d’un saut.

Avec le temps, le genou peut fonctionner assez normalement ou présenter des dysfonctionnements allant jusqu’à l’instabilité qui peut être pénalisante dans votre vie professionnelle ou sportive. Cette instabilité peut également être la cause de lésions associées des ménisques et du développement d’arthrose.

Il existe plusieurs techniques de réparation, celle qui est la plus couramment pratiquée à la Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac est le DIDT.

L’intervention consiste à reconstruire le ligament rompu en utilisant un greffon prélevé à partir des tendons des muscles Droit Interne et Demi Tendineux (D.I.D.T).

Le chirurgien pratique deux petites incisions, une pour passer la fibre optique, l’autre pour introduire les mini instruments chirurgicaux.
Le premier temps opératoire est celui du prélèvement et de la préparation du greffon.
On creuse ensuite un tunnel dans le fémur et un dans le tibia dans lesquels sera inséré le greffon fixé par endoboutton et vis résorbable.

JPEG

Comment se déroule l’intervention ?

  • Anesthésie : générale + loco-régionale
  • Technique : arthroscopie
  • Hospitalisation : 1 à 2 jours
  • Immobilisation : 4 semaines dans une attelle, appui et marche immédiats avec cannes les 15 premiers jours
  • Rééducation : immédiate
  • Visite postopératoire : 6 semaines après l’intervention

Vous pouvez également télécharger la fiche d’information Persomed ci-dessous