Doigt à ressaut

Le doigt à ressaut est une inflammation de la gaine synoviale qui entoure le tendon fléchisseur d’un doigt. Cette affection, très fréquente, occasionne des douleurs et des blocages intermittents ou plus durables du doigt.

La principale cause d’apparition du doigt à ressaut est une inflammation chronique qui occasionne un épaississement du tendon fléchisseur du doigt. Celui-ci ne peut plus coulisser normalement dans sa gaine (poulie) et des phénomènes de blocages intermittents, souvent douloureux, apparaissent.

Dans les formes les plus sévères il n’est plus possible de déplier complètement le doigt et la gêne fonctionnelle devient importante.

Pour ce diagnostic, votre chirurgien effectuera essentiellement un examen clinique. Des examens complémentaires d’imagerie peuvent être nécessaires pour identifier des atteintes associées osseuses ou ligamentaires. Il est nécessaire de se renseigner au préalable pour effectuer l’examen le plus adapté.

Les différents traitements possibles

Le traitement médical

Il est possible de calmer les phénomènes douloureux et inflammatoires par la prescription d’antalgiques, et d’anti-inflammatoires par voie orale ou encore par une infiltration de corticoïdes. Toutefois, il est déconseillé de trop multiplier les infiltrations car la cortisone peut fragiliser le tendon.

Le traitement chirurgical

L’intervention de doigt à ressaut consiste à pratiquer une petite incision en forme de Z (incision de Brunnel) au niveau de la gaine (poulie) qui va libérer le tendon. Un geste complémentaire : la ténolyse est une libération des tissus collés qui enraidissent l’articulation.