Prothèse de cheville

Le traitement de l’arthrose de cheville par prothèse a connu un développement important au cours de 20 dernières années grâce à l’amélioration des techniques opératoires, des instruments chirurgicaux et surtout des implants prothétiques plus performants.

Dans les cas les plus sévères d’arthrose, non soulagés par le tes traitements médicaux et la rééducation, on peut remplacer les parties endommagées de l’articulation par une prothèse, on parle alors d’arthroplastie de cheville.

Le premier temps opératoire consiste à enlever les ostéophytes (becs osseux) et le cartilage abimé, puis à préparer la partie osseuse qui va recevoir la prothèse.

La prothèse de cheville est composée de trois pièces : la partie supérieure est fixée à la base du tibia par une petite tige insérée dans l’os spongieux , la partie inférieure est fixée à la place du talus (anciennement astragale) par une vis.

Entre ces pièces métalliques, on place une cupule en plastique qui permettra un glissement harmonieux comme dans l’articulation normale.

Comment se déroule l’intervention ?

  • Anesthésie : générale + loco régionale
  • Technique : ciel ouvert
  • Hospitalisation : 2 à 3 jours en moyenne
  • Immobilisation : 3 semaines dans une botte avec appui autorisé, soulagé par deux cannes anglaises
  • Rééducation : à partir de la 3ème semaine postopératoire