Prothèse de hanche

La hanche est l’articulation qui forme le jonction entre les jambes et le tronc, elle supporte le poids du corps et est donc soumise à d’importantes contraintes. Le haut de l’os de la cuisse : le fémur, vient s’emboîter dans l’os iliaque (le bassin) au niveau d’une cavité appelée cotyle.

L’arthrose de la hanche, également appelée Coxarthrose est une maladie qui conduit à la dégradation irréversible du cartilage (qui permet un glissement harmonieux des surfaces articulaires) et à la formation de becs osseux (ostéophytes).

JPEG

Si l’arthrose est sévère, une prothèse totale de hanche sera nécessaire comprenant une prothèse céphalique fixée au niveau du fémur et une cupule fixée dans le cotyle.

JPEG

A la Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac, le développement de la chirurgie prothétique de la hanche participe d’un ensemble de mesures de Récupération Améliorée Après Chirurgie (RAAC) dans lequel votre participation active en tant que patient est primordiale.

L’intervention consiste à pratiquer une incision par voie antérieure. Cette technique est dite mini invasive car elle ne nécessite aucune section musculaire, elle permet donc une récupération postopératoire optimisée.

Le chirurgien procède à la résection de la tête fémorale et creuse le fémur pour y insérer l’implant céphalique. Ensuite, il prépare le cotyle qui recevra la cupule.

La stabilité de l’articulation est soigneusement vérifiée avant de procéder aux sutures de fermeture par agrafes.

Comment se déroule l’intervention ?

  • Anesthésie : générale
  • Technique : mini invasive
  • Hospitalisation : ambulatoire si possible ou 2 à 3 jours
  • Immobilisation : aucune. Station assise et debout le jour de l’intervention
  • Rééducation : immédiate
  • Visite postopératoire : 4 semaines après l’intervention.

Ci-dessous, une vidéo pour mieux comprendre l’intervention

Vous pouvez également télécharger la fiche d’information Persomed ci-dessous