Lésions ostéochondrales du dôme Talien

Une lésion ostéochondrale est une inflammation simultanée de l’os et de son cartilage. On peut l’assimiler à une forme d’arthrose en raison du caractère irréversible des lésions et de l’aggravation progressive de la maladie.

Les lésions ostéochondrales du dôme Talien (également appelées LODA), sont localisées au niveau de l’os du pied appelé le talus (anciennement astragale), situé entre le talon et le tibia et servant à étendre ou à fléchir la cheville. Ces lésions peuvent être d’origine traumatique (entorses, instabilité) mais également métabolique ou génétique et vont altérer la forme et la structure de l’os et du cartilage (kyste, nécrose..).

L’évolution est douloureuse, des oedèmes (gonflement) et des blocages de l’articulation peuvent rendre la pratique sportive ou même la marche difficiles.

Votre chirurgien aura besoin d’une radiographie dite "en charge", c’est à dire debout, avec le poids du corps porté sur la cheville et surtout d’un IRM ou d’un arthro-scanner afin de déterminer le traitement le plus approprié à votre cas

Les différents traitements possibles

Le traitement médical

Les antalgiques et anti inflammatoires ainsi que le port d’une semelle orthopédique constituent le traitement de première intention. Pour soulager les phénomènes douloureux, une injection de corticoïdes ou d’acide hyaluronique peut également être envisagée.

Le traitement chirurgical
En cas de persistance et d’aggravation de la douleur, une intervention chirurgicale peut être décidée, selon différentes techniques en fonction de l’importance des lésions :

  • Le curetage (résection des tissus (os et cartilage) malades)
  • Le comblement par greffe (remplit la cavité d’os spongieux)
  • La greffe de cartilage (également appelée mosaïcplastie)

A la Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac, cette intervention est réalisée sous arthroscopie et en ambulatoire

Plus d’information sur l’intervention chirurgicale ici